Assurance décès : calculez votre prime ici

Cliquez sur l'icône pour générer et imprimer l'avis au format PDF

Anick PIETTE,

son épouse;

Fiona LEURQUIN et Anthony,

sa fille;

Ses frère, beaux-frères, belles-soeurs, neveux et nièces;

Les familles LEURQUIN, PIETTE et apparentées

vous font part avec tristesse du décès de

Monsieur Alain LEURQUIN
dit «Gue»

né à Namur le 10 février 1959 et décédé à Saint-Servais le 4 janvier 2014. La cérémonie religieuse, suivie de l’incinération au crématorium de Ciney et de la dispersion des cendres au cimetière de Belgrade, aura lieu en l’église Saint-Joseph, place dô Bia Bouquet à Belgrade le vendredi 9 janvier à 10 heures.

Réunion à l’église.

La famille recevra vos visites au funérarium Massaux, 462, chaussée de Waterloo à Saint-Servais, salon 2, ces mardi 6 et mercredi 7 janvier de 17 à 19 heures.

Le présent avis tient lieu de lettre de faire-part.




poignant claire (09.01.2015)
Même si je ne l'ai pas connu longtemps cela m'a suffit pour voir qu'il était quelqu'un de bien qui aimait la vie et qui était toujours là pour les autres... Courage a toute la famille pour cette dure épreuve de la vie... Toutes mes condoléances. Claire
Jean-Marie Bottin et Marie-Jeanne (07.01.2015)
En souvenir des années passées ensemble au "Foyer Namurois".
En souvenir d'une chouette rencontre à la mer.
En souvenir de ta gentillesse et de ta serviabilité.

Bon vent Alain
et toutes nos condoléances à tes proches.

Jean-Marie et Marie-Jeanne.
Tintinger-Cornet (07.01.2015)
Nous vous présentons nos sincères condoléances André et Bernadette
Mr et Mme Trussart J.J Jadin Patricia (07.01.2015)
Nous vous présentons nos sincères condoléances et nous vous souhaitons beaucoup de courage. Jean-Jacques et Patricia (supporters du basket de St-Servais)
SOLBREUX (07.01.2015)
Philippe et Liliane SOLBREUX vous présentent leurs plus sincères condoléances et vous souhaitent beaucoup de courage en ces moments pénibles

Masquer le formulaire de condoléances

 1000 caractères restants

Antispam Rafraîchir l'image Respectez la casse (majuscules et minuscules)